Séance plénière du Conseil départemental du Nord : Des engagements concrets pour lutter contre les violences intrafamiliales

30 mai 2022 à 13h18 - 556 vues

En 2020, près de 220 000 personnes ont déclaré en France subir des violences intrafamiliales.

Seules 18 % d’entre elles ont déposé plainte. Face à ce constat, Christian Poiret, président du Département du Nord, a confié à Anne-Sophie Boisseaux, conseillère départementale du canton de
Caudry, une délégation dédiée à la lutte contre les violences intrafamiliales.

Ce lundi 30 mai 2022, l’assemblée départementale a adopté les principes d’action de cette nouvelle délégation : accompagner et soutenir les victimes, prévenir toute forme de violence, participer à
l’éloignement des conjoints violents. Un budget de 709 000 euros, soit 200 000 euros de plus qu’en 2021, a été accordé à cette délégation.

« Il y a un an, nous décidions de créer une délégation à la lutte contre les violences intrafamiliales, explique Christian Poiret. Aujourd’hui nous travaillons dans le concret avec les procureurs, avec les
forces de police, avec le Sdis59, en recrutant des intervenants sociaux dans tous les arrondissements et en versant un RSA d'urgence aux victimes ! » 18 nouveaux intervenants sociaux dans les commissariats de police et les gendarmeries Les intervenants sociaux dans les commissariats et les gendarmeries accompagnent environ 500personnes par an et ont démontré l’efficacité de ce dispositif.

Le Département du Nord finance 18 postes d’intervenants sociaux dans les commissariats de police et les gendarmeries, en lien avec l’Etat et les collectivités locales.

Un RSA d’urgence pour les victimes Les femmes victimes de violences conjugales peuvent parfois être financièrement dépendantes de leur conjoint : pour leur permettre de s’extraire de l’emprise de l’agresseur, le Département du Nord expérimente dans le Valenciennois le versement d’urgence du RSA et l’accompagnement par un coach emploi au sein de la Maison départementale de l’insertion et de l’emploi (MDIE).

Un partenariat avec le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Nord Une convention a été signée avec le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) pour définir un sapeur-pompier référent par arrondissement qui fera le lien avec les services départementaux.

Des financements pour des associations spécialisées Le Département du Nord a décidé de renforcer le financement de l’association SOLFA qui accueille les femmes et enfants victimes de violences intrafamiliales, l’association SIJADIS qui éloigne les agresseurs du domicile familial et l’association CAR’ADO qui sensibilise les adolescents à ces violences.

Un numéro unique pour dénoncer les violences, que vous soyez victime ou témoin, en parler peut tout changer. Pour cela, composez le 39 19 (appel anonyme. Ouvert sept jours sur sept, 24h/24).