Communiqué de presse de Guy BRICOUT Député du Nord

17 février 2021 à 16h11 - 307 vues

Fermeture de classes

Notre système éducatif doit rester l’une de nos priorités majeures dans le contexte sanitaire que nous traversons toutes et tous.

À ce titre, les propos de Madame la Secrétaire d’État chargée de l’Education prioritaire au Sénat et publiés au Journal Officiel du 4 février 2021 se voulaient pour autant rassurants : « Aucune fermeture de classes dans les communes de moins de 5 000 habitants ne se fera sans l’accord des Maires ».

Pourtant, le projet de carte scolaire qui m’a été transmis indique 16 fermetures de classes sur le bassin de Cambrai dont 14 dans la circonscription.

Ce mercredi 17 février, j’ai proposé, à l’occasion d’une visioconférence avec Monsieur Jean-Yves BESSOL, Inspecteur d’Académie, qu’il participe à une réunion sur notre territoire afin que chaque Maire concerné par une fermeture puisse faire valoir ses arguments, bon nombre m’ayant fait part de leur surprise ou de leur désapprobation.

Il a accepté bien volontiers.

J’ai toujours souhaité un plan Marshall pour la ruralité !

Les circonstances exceptionnelles l’imposent d’autant plus !!!