Mike Oldfield

250 vues
Genre Progressive rock, new age, instrumental, electronic, ambient

Il est difficile de classer définitivement la musique de Mike Oldfield dans un genre donné. Les premiers albums de Mike Oldfield s'apparentaient au rock progressif par l'existence de longs morceaux complexes, mais avec d'importantes incursions d'influences folkloriques. La rareté de la batterie associée au caractère hypnotique et répétitif de certains thèmes incite certains à considérer Mike Oldfield comme un artiste du genre New Age, d'autant que la programmation et les synthétiseurs sont devenus proéminents dans les albums de l'artiste à la charnière de l'an 2000. L'artiste a également évolué dans la pop music (chansons pop) et été influencé par la dance music à partir des années 1990.

Mike Oldfield est avant tout un guitariste et c'est surtout à la guitare qu'il compose ses œuvres, même s'il ressent ensuite le clavier comme un instrument plus adapté (The Top of the Morning sur Tubular Bells III). La guitare est mise en avant sur quasiment tous ses disques. La guitare électrique de Mike Oldfield a un son aigu et nasillard, qu'Oldfield a beaucoup travaillé : elle représente plus ou moins sa « voix » sur ses disques. Le son de sa guitare évolue au fil des changements de matériel de Mike Oldfield : s'il a commencé avec une Fender Telecaster, il a ensuite utilisé une Gibson SG Junior, une Gibson L6 custom, une Fender Stratocaster. Depuis la fin des années 1980, Mike Oldfield semble jouer essentiellement sur des PRS.

Mike Oldfield se caractérise aussi par son goût prononcé pour la technologie : il a toujours été le premier à s'équiper de matériels nouveaux (il a été un des premiers à acquérir un Fairlight CMI, par exemple) et travaille depuis vingt ans sur le concept d'œuvres multimédia (musique, vidéo et jeu).

N'étant pas lui même chanteur (sauf sur l'album Heaven's Open), plus d'une vingtaine de chanteurs et chanteuses ont collaboré avec lui. À l'apogée de son succès, on se souvient de la voix aérienne de Maggie Reilly, notamment dans les célèbres Moonlight Shadow et To France. Le chanteur de Yes, Jon Anderson, a également chanté dans deux titres, mais aussi Barry Palmer, Bonnie Tyler, Anita Hegerland, Roger Chapman et bien d'autres.

Mike Oldfield a également composé la musique du film La Déchirure et de quelques documentaires britanniques. Sa version de Blue Peter a été utilisée comme générique d'une émission pour enfant de la BBC pendant dix ans.


Source

Il est difficile de classer définitivement la musique de Mike Oldfield dans un genre donné. Les premiers albums de Mike Oldfield s'apparentaient au rock progressif par l'existence de longs morceaux complexes, mais avec d'importantes incursions d'influences folkloriques. La rareté de la batterie associée au caractère hypnotique et répétitif de certains thèmes incite certains à considérer Mike Oldfield comme un artiste du genre New Age, d'autant que la programmation et les synthétiseurs sont devenus proéminents dans les albums de l'artiste à la charnière de l'an 2000. L'artiste a également évolué dans la pop music (chansons pop) et été influencé par la dance music à partir des années 1990.

Mike Oldfield est avant tout un guitariste et c'est surtout à la guitare qu'il compose ses œuvres, même s'il ressent ensuite le clavier comme un instrument plus adapté (The Top of the Morning sur Tubular Bells III). La guitare est mise en avant sur quasiment tous ses disques. La guitare électrique de Mike Oldfield a un son aigu et nasillard, qu'Oldfield a beaucoup travaillé : elle représente plus ou moins sa « voix » sur ses disques. Le son de sa guitare évolue au fil des changements de matériel de Mike Oldfield : s'il a commencé avec une Fender Telecaster, il a ensuite utilisé une Gibson SG Junior, une Gibson L6 custom, une Fender Stratocaster. Depuis la fin des années 1980, Mike Oldfield semble jouer essentiellement sur des PRS.

Mike Oldfield se caractérise aussi par son goût prononcé pour la technologie : il a toujours été le premier à s'équiper de matériels nouveaux (il a été un des premiers à acquérir un Fairlight CMI, par exemple) et travaille depuis vingt ans sur le concept d'œuvres multimédia (musique, vidéo et jeu).

N'étant pas lui même chanteur (sauf sur l'album Heaven's Open), plus d'une vingtaine de chanteurs et chanteuses ont collaboré avec lui. À l'apogée de son succès, on se souvient de la voix aérienne de Maggie Reilly, notamment dans les célèbres Moonlight Shadow et To France. Le chanteur de Yes, Jon Anderson, a également chanté dans deux titres, mais aussi Barry Palmer, Bonnie Tyler, Anita Hegerland, Roger Chapman et bien d'autres.

Mike Oldfield a également composé la musique du film La Déchirure et de quelques documentaires britanniques. Sa version de Blue Peter a été utilisée comme générique d'une émission pour enfant de la BBC pendant dix ans.


Source

Top Titres

Moonlight Shadow 1

Moonlight Shadow

In Dulci Jubilo 2

In Dulci Jubilo

To France 3

To France

Shadow On The Wall 4

Shadow On The Wall

Sentinel 5

Sentinel

Foreign Affair 6

Foreign Affair

Nuclear 7

Nuclear

Family Man 8

Family Man

Five Miles Out 9

Five Miles Out

Portsmouth 10

Portsmouth

Top Albums

Crises
Crises
pistes
Elements (Mike Oldfield 1973-1991)
Elements (Mike Oldfield 1973-1991)
pistes
The Songs of Distant Earth
The Songs of Distant Earth
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article